Expositions temporaires

Découvrez le musée FR

Quatre expositions se dérouleront au cours de l’année 2017. Des artistes, dont le travail entre particulièrement en résonance avec la Préhistoire et ses représentations, seront invités à dialoguer avec les collections du musée.
 

« L’Esprit de la Nuit… » Textes et photographies de Grégory Ortet

Du 17 mars au 11 juin 2017
A partir de la représentation d’un hibou grand-duc tracé au doigt sur une des parois recouverte d’argile de la fameuse Grotte Chauvet (Ardèche), Grégory Ortet a développé un projet photographique autour de cet animal nocturne qui a inspiré mythes et légendes. Des conférences et une sortie sur le terrain permettront d’explorer les traces et les modes de vie de ces rapaces.
 

« Walking Man » Sculptures et installations de Guy Reid

Du 23 juin au 3 septembre 2017
Guy Reid est un sculpteur sur bois de nationalité anglaise, qui s’est installé dans le Comminges sur la petite commune de Benque, à quelques kilomètres d’Aurignac. Depuis 1995, il se consacre exclusivement à sa recherche plastique, et expose régulièrement à Londres, aux Etats-Unis et en Australie. Très inspiré par la forme et l’esthétique de l’objet muséal, il a choisi de travailler sur certaines pièces du musée et de les reproduire de façon inattendue…
 

« Le silex chasse l’ombre » Sculptures en extérieur de Michel Batlle

Du 15 avril au 31 novembre 2017
Cette exposition proposée par la Caza d’Oro, résidence d’artiste et centre d’art contemporain situé au Mas d’Azil en Ariège, est conçue comme un parcours, une route de la préhistoire et de l’art contemporain qui relie trois grands sites de préhistoire : Niaux/Tarascon-sur-Ariège, Le Mas d’Azil et Aurignac. Michel Battle s’inspire dans son travail à la fois des peintures de Lascaux et de l’art gothique. Au travers de ses sculptures, il essaie de véhiculer la mémoire des peuples, leur résistance, leur personnalité.
 

« Œuvre choisie de la collection des Abattoirs, FRAC Midi-Pyrénées » - Karstic story de Valère Costes

Du samedi 7 octobre au 31 décembre 2017
Cette œuvre du jeune artiste nantais Valère Costes tente de recréer, par un dispositif complexe dont le temps est le maître mot, un univers naturel de grotte, à la fois ludique, curieux, et quasi merveilleux au regard.

Illustration: (c) Grégory Ortet - Hibou