Sculpture-performance d'Abraham Poincheval

Du 2 au 8 juin 2018, le musée présente "Homme-Lion" la sculpture-performance d'Abraham Poincheval.

Après la performance de l’artiste, l’œuvre sera visible de façon permanente sur le sentier entre le musée et l'abri.

Abraham Poincheval est un artiste performeur, connu pour ses performances et expéditions dans des habitacles hors du commun ; en haut d’un mât à Rennes, dans une grande bouteille sur le Rhône, dans un ours naturalisé au Musée de la Chasse à Paris où il s’enferme pendant 13 jours dans le ventre de l’animal ! Ou encore dans deux blocs de pierre au Palais de Tokyo à Paris. La vie en autarcie, l’enfermement, l’immobilité ou la perte progressive des sens sont pour lui des moyens d’exploration du monde et de la nature humaine.

A Aurignac, Abraham Poincheval a pensé son intervention artistique comme un lien, une passerelle entre le récent musée de préhistoire à l’architecture contemporaine, et le passé incarné par l’abri sous roche d’Aurignac. Il a donc imaginé de créer un repère sur le sentier menant vers l’abri, et a choisi comme point d’ancrage une sculpture emblématique de la préhistoire, le fameux « Homme-Lion » (- 32 000 BP) découvert en Allemagne dans la grotte de d'Hohlenstein-Stadel, dont une copie est présentée au musée.

Son projet propose d’habiter la statuette lors d’une performance qui durera une semaine, nuit et jour, dans l’obscurité de la pièce, afin de vivre l’expérience de la grotte. Pendant la performance, l’artiste tiendra un journal, et le jour de sa sortie, rencontrera le public. Cela donnera lieu à un récit de la performance.

« Habiter l’Homme Lion, c’est à la fois faire l’expérience de la grotte et entrer dans l’imaginaire, dans la singularité d’une société ».

Une façon originale de mettre en lumière un patrimoine majeur méconnu, cet Homme-lion, mi-homme, mi-animal, en cours d’études scientifiques.

Ce projet de commande artistique est financé par l’Etat (Drac Occitanie), l’Europe (programme GAL-Leader Comminges-Pyrénées) et le Syndicat Mixte du Musée-forum de l’Aurignacien (Conseil départemental de la Haute-Garonne, Communauté de communes Cœur et Coteaux du Comminges). L'oeuvre est produite par l'Agence Pièces Montées, Paris.